Recette Gateau

Desserts

Manger du chocolat réduit les risques cardio-vasculaires !

Manger des quantités élevés de chocolat pourrait être associée à une réduction significative du risque de certains troubles cardiovasculaires.

Les amateurs de chocolat n’ont probablement pas besoin d’une bonne raison pour en roquer, mais cette nouvelle soulagera leur conscience : les chercheurs ont constaté que des niveaux élevés de consommation de chocolat ont été associés à une réduction de 37% du risque de développer une maladie cardiovasculaire, réduction de 31% du diabète et une réduction de 29% pour les AVC.

Les scientifiques de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni ont analysé les résultats de sept études impliquant plus de 114 000 participants. Les études ont porté sur la consommation à la fois de chocolat noir et chocolat au lait ainsi que des barres, boissons et collations chocolatés.

Cette étude a permis de mettre en évidence la relation significative entre la consommation des produits contenant du cacao et la réduction des risques de maladies cardiovasculaires, AVC et de diabète.

Les maladies cardiovasculaires et les AVC sont les principales causes de décès dans le monde et selon les estimations de l’Organisation mondiale de la Santé, ces maladies seront responsables de la mort de près de 23,6 millions de personnes d’ici 2030. Le syndrome métabolique, associé à un risque accru de diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires, touchent environ un cinquième de la population adulte mondiale.

Cependant, ces maladies sont en grande partie évitables grâce à des changements de mode de vie, y compris l’alimentation, et le chocolat peut être un moyen pratique et populaire d’aider à prévenir ces maladies.

VOUS AIMEREZ AUSSI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>